Dans les prochaines années, l’agriculture devra relever un défi de taille : nourrir 9 milliards d’être humains tout en réduisant ses émissions de Co2. Ce secteur est en effet un secteur responsable d’environ 25% des émissions de gaz à effet de serre et subit également les conséquences liées au changement climatique.

1. Les conséquences du changement climatique
consequences-changement-climatique-terreLe changement climatique va provoquer la hausse des températures et aussi augmenter le risque de catastrophes naturelles.

Nous commençons à assister à :
– la perte de certaines espèces végétales
– un décalage de saison dans les récoltes
– une diminution de rendements dans les pays du Sud
– des déplacements des zones agricoles

Les océans, second poumon de notre planète, sont également menacés par les activités humaines. Nous allons être confrontés à :
– moins d’oxygène dans les océans et donc une perte d’espèces sous-marines
– la prolifération des algues vertes détruisant la biodiversité marine

La Bretagne a, par exemple, déjà constaté que les poissons habituellement péchés vont plus au Nord.

2. Les sources les plus émettrices
principales-ges-en-france

L’agriculture émet deux principaux gaz à effet de serre : le méthane (CH4) et le protoxyde d’azote (N2O) qui influencent bien plus l’effet de serre que le Co2. La combustion des énergies fossiles est loin derrière comme le montre l’image ci-contre.

2.1. La culture
Pour nourrir de plus en plus de personnes et d’animaux, le défi de l’agriculture est de trouver des terres cultivables et rentables tout en limitant la déforestation et les énergies fossiles. Aujourd’hui, environ 6 millions d’hectares ont été déforestés pour l’huile de palme, ce qui représente 2 fois la surface de la Belgique. La culture du soja est également controversé puisque 70% est OGM, déforeste 20% de la forêt Amazonienne, demande beaucoup d’eau et sert principalement pour les animaux. Seul 4% de la culture du soja est consommé par l’Homme (source).

En France, encore 95,3% de l’agriculture n’est pas bio et utilise 2,2 millions de tonnes d’engrais minéraux azotés par an. Les nitrites et les phosphates des engrais polluent les eaux et nappes phréatiques en s’infiltrant dans les sols. A l’air libre, en aérosol, certaines particules peuvent aller jusqu’a 5000 km.

2.2. L’élevage

Selon le site viande.info, l’élevage est responsable de 14,5 % des émissions de gaz à effet de serre et de 80 % de la déforestation en Amazonie.

Comprendre le poids de la viande sur l’environnement, par Le Monde

En effet, pour produire 1 kilo de boeuf, il faut 15 500 Litres d’eau contre 1 tonne d’eau pour 1 tonne de céréales. Un bovin a besoin de 323m² minimum de surface au sol. C’est 13 millions d’hectares utilisés et 80% de la superficie agricole totale pour se nourrir. L’élevage représente 8% de la consommation mondiale d’eau (source).

La viande est un véritable enjeu écologique et sanitaire. Le choix de notre alimentation est donc importante.effet-de-serre-fonction-alimentation-600x450

2.3.Le gaspillage alimentaire

degradation
Le gaspillage alimentaire coûtent aux ménages français de 12 à 20 milliards d’euros par an (source).

3. Les solutions
=>Limiter sa consommation de viande à 10g par jour. Selon le 5e rapport du GIEC cela permettrait de réduire de  8 % les émissions totales. Cette simple mesure serait aussi efficace que de diviser par deux l’ensemble du trafic routier mondial.
=> Préserver les ressources naturelles grâce à l’agroécologie
=> Favoriser les circuits-courts

Lire nos guides

4. Faire notre quiz

A chaque étape de la chaîne alimentaire, nos activités produisent des dommages sur l’environnement. Nous pouvons agir en consommant de façon plus responsable et en utilisant mieux nos produits pour préserver nos ressources naturelles, qui sont pour certaines non renouvelables.

Il est essentiel à la fois de s’interroger sur la provenance des produits que nous consommons et de réduire sa quantité de déchets.

Nous vous proposons un test pour comprendre un peu mieux quels aliments acheter et l’impact de l’Homme sur son environnement.