Comment passer à l’énergie « verte » sans se ruiner ?

Comparateur fournisseur électricité verte, tarif de baseSi vous ne pouvez pas installez de panneaux solaires chez vous ou vous fournir directement sur une éolienne, vous pouvez faire le choix de changer de fournisseur d’électricité et ainsi opter pour une énergie plus « verte ».

Les différentes offres d’électricité

EDF et autres fournisseurs non verts
EDF utilise à 80% le nucléaire car c’est une des seules sources d’énergies malléables. En effet, le nucléaire fonctionne en continu et peut répondre facilement aux pics de consommation. C’est aussi le cas de l’énergie hydraulique.
répartition edf
Mais cette énergie est plus compétitive que l’hydraulique. L’énergie nucléaire est en soi peu émettrice de gaz à effet de serre. Cependant, ce sont ses déchets d’uranium et autres qui sont très émetteurs.

L’offre « verte »

Une offre est dite « verte » si le fournisseur peut prouver qu’il a produit ou acheté autant d’électricité d’origine renouvelable que la consommation des clients de cette offre. Les fournisseurs d’énergie proposant des offres d’énergie verte sont tenus d’informer clairement et en toute transparence les consommateurs sur les caractéristiques des offres.

Le saviez-vous ?

Changer de fournisseurs pour quoi faire ?

Depuis l’ouverture du marché de l’énergie à la concurrence en 2007, les fournisseurs historiques d’électricité et de gaz, EDF comme Engie (ex-GDF Suez) ne sont plus les seuls à commercialiser des offres d’électricité et de gaz.

1. Faire des économies
A l’heure actuelle, les tarifs d’EDF sont en constantes augmentation. Il y a donc moins cher.
En plus, changer de fournisseur (et y revenir) est gratuit et il n’y a pas d’engagement. Il n’y a pas non plus de coupures puisque les fournisseurs s’arrangent entre eux, en général en fin de mois pour basculer les contrats.

2. Etre acteur de son environnement
A dire vrai, on adhère à l’énergie verte pour ses valeurs. Comme il est impossible de tracer la provenance de l’électricité, votre machine à laver ne sera pas alimenté à 100% en énergie renouvelable. Ce n’est donc pas en souscrivant à une offre verte, que vous pourrez « échapper » au nucléaire.

Même si le secteur résidentiel est responsable de 17% des émissions de gaz à effet de serre par l’utilisation des énergies, vous manifestez ainsi votre engagement envers les alternatives au nucléaire/énergies fossiles.

3. Inciter à développer plus l’utilisation d’énergie renouvelable

Choisir une offre d’énergie renouvelable, c’est l’assurance :
– d’émettre moins de gaz à effet de serre dans l’atmosphère et de préserver les ressources fossiles.
– de développer également des emplois locaux, pour fournir les clients au plus proche de la production d’énergie renouvelable.
Puis…plus on est de fous, plus on rit !

Le saviez-vous ?

Changer pour qui ?
Les fournisseurs nationaux proposant des offres « vertes » sont : Alterna, Direct Energie, EDF, Enercoop, Energem, Energie d’ICI, ENGIE, ekWateur, Lampiris, Planète Oui, Proxélia et Sélia.

Les fournisseurs d’énergie utilisateurs de « certificats verts »

Pour prouver l’origine de l’électricité produite à partir de sources renouvelables, seules les garanties d’origine ont valeur de certification. La société Powernext assure la délivrance, le transfert et l’utilisation des garanties d’origine au registre national des garanties d’origine de l’électricité. Auparavant, c’est le gestionnaire de réseau de transport d’électricité, RTE, qui en était chargé.

Avant le 1er janvier 2012, un autre système de certification coexistait avec le système des garanties d’origine : les certificats verts. Ces certificats étaient fournis par des opérateurs privés (Observ’ER, TÜV) et n’étaient pas encadrés par la loi. La même électricité d’origine renouvelable pouvait obtenir en même temps des garanties d’origine et des certificats verts.

Ainsi, le fournisseur va soit acheter son électricité à un producteur ayant ses garanties, soit acheter ses garanties pour compenser des achats d’énergies fossiles.

Le n°1 : Enercoop

Enercoop fonctionne en coopérative régionale. Ce statut en fait un acteur solidaire car la quasi-totalité des bénéfices est réinvestie dans l’objet même de la structure. Leur production d’électricité vient uniquement de 4 sources d’énergies renouvelables et françaises : http://www.enercoop.fr/nos-producteurs.
Adhérer à Enercoop, c’est contribuer à diffuser des valeurs locales et vertes.
Son seul défaut est son tarif légèrement plus élevé qu’EDF. Ce fournisseur propose un seul tarif unique compatible avec les compteurs sans option (tempo, heures creuses…).

Les comparateurs

Outils fait maison comparants les offres vertes :

Comparateur tarifs de base

ou si le lien  ne marche pas : Comparateur fournisseur électricité verte, tarif de base

Personnellement, nous sommes en train de tester Planète Oui dans notre foyer par choix économique. Nous sommes chauffés à l’électricité et malheureusement la facture reviendra cher cher Enercoop. De plus, nous avons opté pour la facturation en frais réel pouvant nous inciter à consommer plus raisonnablement.

Le plus

Investir dans les énergies renouvelables grâce à Energie Partagée, choisissez-le projet et financez le à hauteur de 100€ : https://energie-partagee.org/

Votre avis compte !

Laisser un commentaire